750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Côte de bœuf à la plancha

Recette N°418

Recette N°418

Ingrédients:

  • 1 côtes de bœuf de 1 kg env (ou plus)
  • Sel poivre
  • Huile d'olive

Préparation:

  1. Préchauffez la plancha pour qu'elle soit très chaude
  2. Salez et poivrez les deux côtés de la côte
  3. Graissez la plancha avec l'huile d'olive en utilisant un pinceau en silicone
  4. Déposez la côte et laissez cuire 5 minutes par face
  5. Puis retournez la toutes les deux minutes environ (baisser la plancha)
  6. Au bout d'une dizaine de minutes, laissez-la se reposer dans un plat couvert 10 minutes env (avec du papier aluminium par exemple)
  7. Au bout de ce temps, repassez la côte 2 à 3 minutes sur chaque face pour la réchauffer
  8. Vérifier la cuisson en la coupant, elle doit être rosée au centre
  9. Bon appétit

* Si vous n'aimez pas la viande rosée,  poursuivez la cuisson encore une bonne dizaine de minutes en continuant de la retourner de temps en temps.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vince 07/03/2019 11:23

J'ai hate de tester cette recette ce week end. Est ce que c'est le meme temps pour une côte de 2kg?

les plaisirs de la bouche 07/03/2019 18:28

Bonjour, le temps de cuisson et surtout en fonction de l'épaisseur de la côte (environ 5 cm), si elle est aussi épaisse qu'une côte de 1 kilo moi, je la laisserais cuire avec le même temps, sinon comptez 10 à 15 min de cuisson pour 500 gr. Attention quand même à l'intensité du feu, plus c'est chaud plus on réduit le temps de cuisson. Cordialement.

sevillana 03/04/2017 16:18

La photo de la cote de boeuf me fait saliver ! Comme il fait beau ce week end j'ai trouvé mon repas convivial ce samedi pour ma petite famille. Quelques tomates, champignons et pommes de terre feront l'accompagnement

les plaisirs de la bouche 03/04/2017 16:42

Tout d'abord,je vous remercie d'avoir pris le temps de poster un commentaire sur mon blog (ça me fais très plaisir).
Je vous souhaites de vous régalés et de passé un excellent moment en famille,bonne journée.

Guillaume 24/08/2015 19:29

Sachant que l'huile d'olive supporte mal des températures supérieur à 180º , c'est un peu contradictoire avec l'étape 1 non?

les plaisirs de la bouche 06/08/2017 10:38

QUAND ET COMMENT ASSAISONNER LA VIANDE ? LA QUESTION DU SEL…
Publié par Thierry Depuydt sur le site https://www.cotealos.com
Une légende urbaine fait dire à certains qu’il ne faut pas saler la viande avant de la cuire. Le sel a longtemps été accusé de durcir la viande et de lui faire jeter toute son eau…

L’ACTION DU SEL SUR LES PROTÉINES
En effet, le sel a cette capacité d’influer sur les protéines et de les raffermir. C’est une propriété que les cuisiniers utilisent d’ailleurs pour affermir la chair des poissons avant leur cuisson. Le sel est également hydrophile, il attire l’eau et l’extrait des aliments avec lesquels il est en contact. C’est ce que nous retrouvons quand nous faisons dégorger un concombre, par exemple.
Mais pour obtenir ces effets, il faut laisser le sel reposer longuement (plus d’une heure). Il lui faut le temps de fondre et d’exercer son action. Or quand on assaisonne un plat ou un produit, c’est pour le cuire dans l’immédiat ou presque !

QUE SE PASSE-T-IL PENDANT LA CUISSON ?
Pendant la cuisson, la viande subit en surface une réaction : la réaction de Maillard, qui forme une barrière protectrice, enferme les sucs au cœur de l’aliment et empêche les échanges avec le milieu extérieur. Si l’on sale après cuisson, le sel va rester en surface. Au moment de la dégustation, le morceau présentera une attaque très salée puis une fadeur à cœur. Si pour un steak relativement fin, le tout se mélange en bouche, pour une belle pièce de boucher, bien épaisse, la viande apparaîtra fade et sans saveur.
Quand on sale juste avant la cuisson, le sel fond au contact. Il se mélange aux sucs de surface et sera emprisonné par la croûte qui se forme pendant la réaction de Maillard. Ces sucs, poussés par la chaleur de la cuisson, migreront vers le cœur du morceau de viande et assaisonneront toute la pièce de viande. Une fois le morceau cuit, au moment de le goûter, la bouchée sera uniformément assaisonnée.

A QUELLE DOSE SALER LA VIANDE?
Très peu de sel suffit pour relever les saveurs de la viande, une pincée de chaque côté. Que les partisans de la fleur de sel qui craque sous la dent se rassurent: ils peuvent continuer de parsemer leur morceau de viande d’une pointe de sel au moment de la goûter. A la manière du convive qui assaisonne son morceau de viande d’un peu de sauce (salée elle aussi), ils compléteront l’assaisonnement d’une pointe de sel aux saveurs particulières.
AVEC QUEL SEL SALER AVANT CUISSON?
Il existe une quantité de sels. Le meilleur pour la cuisson, reste le sel de mer. Deux solutions: si vous utilisez du sel fin, laisser quelques secondes s’écouler avant de marquer la viande en cuisson pour qu'il puisse fondre. Par contre la fleur de sel, au grain plus gros demandera un peu plus de temps pour fondre en surface: le temps de repos peut être monté jusqu'à 30 minutes, surtout pour les viandes très tendres et très persillées comme le wagyu ou le bœuf de Kobé.

Daniel 06/08/2017 03:15

Il ne faut absolument pas saler la côte ou entrecôte avant cuisson!

les plaisirs de la bouche 25/08/2015 14:36

Bonjour ,je ne mets qu'un filet d'huile d'olive étaler sur toute la surface de la plancha ,voila ce que disent le site Que choisir.org sur cette huile" L’huile d’olive peut être utilisée aussi bien crue (sauce pour les salades, en filet sur des légumes cuits à la vapeur ou sur un poisson grillé…) que cuite car c’est un corps gras assez stable à la cuisson. Au-delà de 210 °C, l’huile se détériore mais cette température est supérieure à la température moyenne de friture (180°C). Il n’y a donc aucune contre-indication à chauffer l’huile d’olive. Mais comme ses arômes sont détruits à partir de 70°C, mieux vaut utiliser une huile d’olive basique pour la cuisine et réserver les produits haut de gamme aux préparations crues." L'article complet :http://www.quechoisir.org/alimentation/produit-alimentaire/epicerie-boulangerie/conseils-huiles-d-olive-les-conseils Bonne journée à vous et merci d'avoir pris le temps d'écrire un commentaire sur mon blog ,cordialement DSC (admin du blog).

noemie 20/07/2015 13:53

dommage on ne voit pas la coupe de la viande, le plus important

les plaisirs de la bouche 20/07/2015 14:14

Effectivement ,est là en plus c'est trop tard car on a tout mangé lol ,la prochaine fois je rajouterais une photo de la coupe.